publicité

Qu' en sera-t-il du savon de Marseille en 2013 ?

Le savon sera-t-il dissout dans un avenir de plus en plus incertain ? Le savon fait à l'ancienne, le savon de la tradition dont il reste encore 4 fabricants dans les Bouches du Rhône. Ils s'organisent pour défendre le symbole et le contenu 

  • Par Hélène Bouyé
  • Publié le 03/01/2013 | 10:47, mis à jour le 03/01/2013 | 15:43
© France 3
© France 3
Les fabricants, traditionnels et historiques, La savonnerie du Fer à Cheval, le Sérail, la Savonnerie du Midi et Marius Fabre à Salon de Provence, se sont regroupés en Union des professionnels du savon de Marseille. Leur ambition est simple comme la recette du savon, sans colorant, sans chimie,  fabriquée artisanalement et localement.
Les savonniers ont face à eux un écueil de taille : Savon de Marseille est un nom comme un autre, une marque sans protection, un nom dans le domaine public qui les empêche de créer un label, une marque déposée, un nom garanti qui pourrait leur permettre de lutter contre les savons à la graisse animale parfumés aux colorants chimiques comme l'expliquait il y a peu Bernard Demeure, la PDG de la Compagnie des détergents et du savon de Marseille savonnerie du Fer à Cheval.

La savonnerie reprise par Bernard Demeure en 2003 est aujourd'hui en redressement judiciaire; des problèmes de trésorerie pour joindre les activités de détergents et de savon pur pèsent sur les comptes. Bernard Demeure estime que pour sauver le savon et l'activité économique, les emplois, appellations et autres labels étant inutilisables, l'indication géographique protégée IGP semble être la protection idoine. 
Sauver le Savon de Marseille est une cause aussi défendue par la députée UMP Valérie Boyer et son projet de loi.Récemment la députée signait la pétition d'un jeune marseillais Adrien Sergent convaincu de l'urgence d'agir.

En attendant l'IGP
Pour l'année 2013, La savonnerie du fer à Cheval a fabriqué un savon de 30 tonnes, un cube de 3 m sur 3 labéllisé par MP2013, un projet conduit avec la troupe de Générik Vapeur. Pour l'instant, selon Bernard Demeure, l'énorme savon n'a pas encore trouvé sa place à Marseille. 

Un peu d'histoire
Une exposition à la maison de l'artisanat à Marseille en juin 2012. 
Un reportage d' Annie Almarcha et Alban Poitevin
Une exposition en juin 2012
A la maison de l\

En 2009, l'émission  Prioriterre se rend à la Savonnerie du Midi dans le quartier des Aygalades .
Rencontre avec un passionné : Gilbert Latour
En 2009, Savonnerie du Midi à Marseille



les + lus

les + partagés