publicité

Musée d'Arles : Rodin et l'antique

Les oeuvres du célèbre sculpteur sont imprégnées d'art antique. Une exposition au musée départemental propose de montrer le rapport étroit entre la sculpture gréco-romaine et l'oeuvre de l'artiste.

  • Par Ghislaine Milliet
  • Publié le 15/03/2013 | 11:36, mis à jour le 15/03/2013 | 18:13
rodin_en_arles.jpg
Sur 800 m2 d'espace, un parcours en trois thèmes va permettre aux visiteurs de découvrir Rodin sous le prisme de sa principale source d'inspiration : l'art antique. 
132 oeuvres de l'artiste vont côtoyer 132 sculptures antiques, parmi lesquelles la Vénus d'Arles. Cette sculpture découverte en 1650 dans le théâtre antique d'Arles est exposée au Louvre. Pour cinq mois, les Arlésiens vont la retrouver, le temps de l'exposition prévue du 6 avril au 1er septembre.
En bonus, le théâtre du Centaure présentera sa Centauresse, en écho à la célèbre sculpture de Rodin.
Rodin et l'antique

 

les + lus

les + partagés