publicité

2 règlements de compte en 24h à Marseille

Mercredi et jeudi soir, 2 hommes connus des services de police ont été abattus à Marseille.

  • M.G. avec Afp -Omar Charif et Maureen Cofflard-
  • Publié le 13/04/2012 | 11:48, mis à jour le 29/08/2012 | 11:27
image_73415649.jpg

Le scénario est identique dans les 2 règlements de compte qui se sont déroulés dans la cité phocéenne mercredi et jeudi.

Karim Anani abattu jeudi 12 avril 2012

Karim Anani a été tué vers 21h50 par plusieurs balles de kalachnikov alors qu'il se trouvait dans sa voiture dans le quartier résidentiel de la Madrague de Montredon, en bordure du futur parc national des Calanques, du 8e arrondissement de Marseille. L'homme de 26 ans était "bien connu des services de police"pour des affaires de stupéfiants notamment, et sans activité déclarée.

Farid Tir tué mercredi 11 avril 2012

image_73411016.jpg

Farid Tir est tué la vieille dans des conditions similaires: un ou deux tireurs l'attendaient alors qu'il rentrait dans le garage de son domicile, dans le quartier de St Mauront, dans le 3e arrondissement de Marseille, et l'ont abattu dans sa voiture vers 20H30 de plusieurs balles de gros calibre.

Il était le neveu du caïd Saïd Tir, abattu le 27 avril 2011 en plein après-midi, dans les quartiers Nord de Marseille par un commando de trois hommes, deux mois avant le début de son procès. Agé de 59 ans, Saïd Tir était considéré comme l'un des trafiquants les plus influents des quartiers Nord de Marseille et devait être jugé en juillet 2011 pour sa participation à un réseau de trafic de drogue agissant en France, en Espagne, au Maroc et en Algérie.

L'enquête

image_73411120.jpg

La brigade criminelle de la police judiciaire est saisie des deux enquêtes et
va "effectuer un travail de rapprochement avec d'autres affaires", a précisé le procureur Jacques Dallestsans pouvoir, en l'état, écarter ou confirmer un quelconque lien entre ces deux assassinats à une journée d'intervalle. "La plupart du temps, les règlements de compte se font en voiture ou avec des tireurs à moto", a ajouté M. Dallest.

Les autres règlements de compte

Jeudi dernier, le 5 avril, Ilias Remadnia, un jeune homme de 25 ans avait également été tué par balles dans la cité Font-Vert dans le 14e arrondissement, située dans les quartiers nord de Marseille, par deux individus à moto qui avaient pris la fuite.

En 2011, 20 règlements de comptes ont été recensés dans les Bouches-du-Rhône (29 victimes dont 16 décédées), dont 15 à Marseille (23 victimes dont 13 décédées), selon la préfecture.

les + lus

les + partagés